Logo Brainbox Logo brainbox

09 décembre 2023

Peut-on vraiment économiser avec un plancher chauffant ?

économiser avec un plancher chauffant

En Belgique, face à l’évolution des prix de l’énergie, nombreux sont ceux qui recherchent des alternatives de chauffage plus économiques. Le plancher chauffant, par son efficacité thermique et sa capacité à offrir un confort inégalé, se présente comme une solution pertinente. Afin d’atteindre une température idéale dans votre logement durant l’hiver, il convient de comprendre les avantages et particularités de ce type d’installation.

Qu’il soit électrique ou hydraulique, ce système vous offre non seulement une chaleur agréable sous vos pieds, mais aussi des économies substantielles sur votre facture énergétique. L’électricité, le gaz, le kWh consommé, tout est à considérer pour une transition réussie vers cette solution de chauffage innovante.

Comprendre le fonctionnement des planchers chauffants

Le plancher chauffant s’est imposé au fil des années comme une alternative de choix pour garantir une répartition homogène de la chaleur dans chaque pièce du logement. Mais comment fonctionne-t-il réellement ?

Types de planchers chauffants

L’univers des planchers chauffants est principalement dominé par deux types : électrique et hydraulique.

Le plancher chauffant électrique, comme son nom l’indique, utilise l’électricité pour chauffer. Il est composé de câbles électriques ou de tapis chauffants intégrés sous le sol, qui, une fois alimentés, diffusent de la chaleur à travers le revêtement. Son installation est généralement moins coûteuse, mais la consommation énergétique peut s’avérer plus élevée selon le coût du kWh électrique.

À l’inverse, le plancher chauffant hydraulique fonctionne avec de l’eau chaude circulant dans des tubes installés sous le sol. Ce système est souvent relié à une chaudière ou une pompe à chaleur (PAC) et est réputé pour sa basse consommation en énergie.

Avantages thermiques et de confort

Le principal avantage du plancher chauffant réside dans sa capacité à offrir une distribution uniforme de la chaleur. Contrairement aux radiateurs traditionnels qui peuvent créer des zones chaudes et froides dans une pièce, le plancher chauffant assure une température constante du sol au plafond.

Cet atout thermique est accompagné d’un confort sans précédent, notamment durant les mois d’hiver. Plus besoin de superposer les couches de chaussettes; avec ce système, le sol sous vos pieds reste agréablement chaud.

Isolation et installation

Pour que le plancher chauffant offre son plein potentiel en termes d’économies et de confort, l’isolation du logement est primordiale. Une maison bien isolée permet de conserver la chaleur produite, réduisant ainsi la consommation énergétique. L’isolation, notamment celle du sol avec un isolant adapté, est donc une étape cruciale avant tous travaux d’installation.

De plus, bien que de nombreux kits DIY soient disponibles pour les passionnés de rénovation, il est recommandé de s’entourer de conseils énergétiques professionnels pour garantir une installation conforme aux normes belges.

Analyse des coûts et économies possibles

Lorsque l’on envisage d’intégrer un plancher chauffant à son logement, l’une des principales préoccupations concerne le coût initial, mais également les économies potentielles à réaliser sur le long terme.

Coûts initiaux

Investir dans un plancher chauffant représente un certain coût initial. Le prix dépend de nombreux facteurs, notamment :

  • le type de système choisi (électrique ou hydraulique) ;
  • la superficie du logement ;
  • les travaux annexes nécessaires.

Généralement, le plancher chauffant électrique présente un coût d’installation inférieur à son homologue hydraulique. Toutefois, cela peut être compensé par la consommation énergétique, selon le prix du kwh électrique dans la région.

Coût de fonctionnement et consommation

En Belgique, les tarifs de l’électricité et du gaz peuvent varier. Il est donc essentiel de comparer la consommation des deux systèmes pour évaluer les économies possibles. Si le plancher chauffant électrique consomme directement de l’électricité, le système hydraulique dépend souvent d’une chaudière ou d’une PAC.

Les avancées technologiques des dernières années ont toutefois permis de réduire la consommation des planchers chauffants, offrant des économies notables sur la facture énergétique, surtout lorsqu’ils sont associés à une isolation optimale du logement.

Aides et incitatifs en Belgique

La Belgique, consciente de l’importance de la transition énergétique, propose différentes aides et subventions pour encourager les rénovations. Pour l’installation d’un plancher chauffant, certains incitatifs peuvent être sollicités, notamment le « Prêt Vert Bruxellois » ou encore les « Primes Énergie » disponibles en Wallonie et à Bruxelles.

Il est conseillé de se renseigner auprès des organismes régionaux pour connaître les conditions et bénéficier de ces soutiens financiers.

Retour sur investissement

Le retour sur investissement dépend principalement du type de plancher chauffant choisi, de l’efficacité de l’isolation du logement et des prix de l’énergie. Bien qu’il puisse nécessiter un investissement initial conséquent, le plancher chauffant offre des économies durables, permettant d’amortir ce coût sur quelques années.

Comparaison avec d’autres solutions de chauffage

Le marché du chauffage offre une multitude de solutions. Pour faire un choix éclairé, il est essentiel de comparer le plancher chauffant à d’autres alternatives disponibles.

Radiateurs et systèmes traditionnels

Les radiateurs, qu’ils soient à eau ou électriques, ont longtemps dominé le marché du chauffage en Belgique. Si leur installation est souvent moins onéreuse, leur consommation énergétique peut s’avérer plus élevée, surtout si le logement n’est pas correctement isolé. De plus, la chaleur qu’ils produisent n’est pas toujours répartie de manière homogène dans la pièce.

Chauffage au bois et énergies renouvelables

Le bois, en tant que source d’énergie renouvelable, a le vent en poupe. Les poêles et chaudières à bois offrent un chauffage agréable et peuvent être économiquement intéressants, surtout si vous avez accès à une source de bois à bas coût. Toutefois, ils nécessitent un approvisionnement régulier et un espace de stockage.

Pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur, souvent associées aux planchers chauffants hydrauliques, utilisent l’énergie extérieure (air, eau ou sol) pour chauffer le logement. Elles offrent un excellent rendement énergétique et permettent de réaliser d’importantes économies, surtout lorsqu’elles sont bien dimensionnées et associées à une bonne isolation.

Plafonds et murs chauffants

Bien moins courants que les planchers chauffants, les plafonds et murs chauffants fonctionnent sur le même principe. Leur installation est généralement plus complexe, mais ils peuvent offrir une alternative intéressante, surtout dans les logements où l’installation d’un plancher chauffant s’avère compliquée.

Conseils pratiques pour une utilisation optimale:

Alors que le plancher chauffant représente une option de chauffage avantageuse, son efficacité dépend en grande partie de son utilisation et de son entretien. Adopter les bonnes pratiques garantit confort et économies.

Régulation et thermostat

L’utilisation d’un thermostat adapté est cruciale pour contrôler la température de votre logement. En Belgique, où les variations climatiques peuvent être marquées, il est conseillé d’opter pour un thermostat programmable. Cela permet d’ajuster la température selon les heures de la journée et de réaliser des économies d’énergie. De plus, la régulation correcte évite les surchauffes inutiles et garantit un confort optimal.

Entretien et vérifications régulières

Comme tout système de chauffage, le plancher chauffant nécessite un entretien régulier. Pour les systèmes hydrauliques, il est essentiel de vérifier l’état des tubes et de la pompe, ainsi que la qualité de l’eau circulant dans le système. Pour les planchers électriques, bien que l’entretien soit généralement moindre, un contrôle périodique des câbles et des connexions électriques est conseillé.

L’importance de l’isolation

Nous l’avons évoqué précédemment, mais il est essentiel de le réitérer : une bonne isolation est la clé du succès pour tout système de chauffage. En renforçant l’isolation du sol, mais aussi des murs et du plafond, vous garantissez une efficacité optimale de votre plancher chauffant, tout en réduisant votre consommation énergétique.

Demandez des devis et comparez

Avant de vous lancer dans l’installation d’un plancher chauffant, il est recommandé de demander plusieurs devis. En Belgique, de nombreux professionnels proposent ce service. Une comparaison attentive vous permettra de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, tout en respectant votre budget.

Finalement, le plancher chauffant, qu’il soit électrique ou hydraulique, a clairement sa place dans le paysage énergétique belge. Ses avantages en termes de confort thermique, d’économies potentielles et de répartition homogène de la chaleur le rendent attrayant pour de nombreux propriétaires. Cependant, comme pour tout investissement, il est essentiel de peser le pour et le contre, de se renseigner sur les aides disponibles, et surtout, d’adopter les bonnes pratiques pour en tirer le meilleur parti. Avec une installation de qualité, un entretien régulier et une utilisation réfléchie, le plancher chauffant peut être la solution idéale pour un hiver belge confortable et économique.

Vous pourriez aussi aimer...

45 ans Brainbox
Actions fête des pères
en juin 2024