Logo Brainbox Logo brainbox

24 octobre 2023

Photovoltaïque et installation Brainbox – A quoi faut-il penser ?

photovoltaique

Grâce à son système breveté, Brainbox vous a fourni un coffret multivoltage de 63A. Celui-ci peut être raccordé en monophasé, triphasé (3x230V.) ou tétraphasé (3x400V.+N) et pourra être modifié dans le temps.

N’hésitez pas à revenir vers Brainbox, si vous souhaitez obtenir un duplicata de votre feuillet multivoltage fourni avec votre coffret (via info@brainbox.be en spécifiant le nom de votre dossier et l’année de livraison du coffret).

 

Quelques notions techniques :

  • Le Kilowatt (kW) = puissance électrique (exemple : 1 kW = 1000 Watt)
  • Le Kilowatt-crête (kWc) = la puissance photovoltaïque
  • L’ensoleillement annuel n’est pas constant, il varie de ± 900 à 1400 kWc. Pour faciliter le calcul, on prend la valeur 1000, donc 1 kWc = 1 kW
  • 5 kW = 5000 Watt en mono, ce qui fait ± 22 Ampères (= 5000/±220)
  • L’onduleur transforme le courant continu de vos panneaux en courant alternatif pour l’injecter dans votre installation/réseau
  • Le choix du tri- ou tétraphasé n’est pas selon votre demande, mais en fonction du transfo qui a été placé par votre distributeur dans votre rue/quartier
  • Si votre compteur est en monophasé, de 50A par exemple : 50A x ±220V. = ± 11.000 Watt = 11kW

Une installation photovoltaïque en prévision ? Quelques conseils…

La limite de puissance varie selon votre distributeur (ORES, RESA, ENEDIS, …), de 5 à 6 kW en monophasé et de 9,5 kW en triphasé. Ce sont des maximums, sinon vous passez en producteur – autre tarification et demande une autorisation. Votre compteur monophasé devra peut-être passer en tri- (3x230V.) ou tétraphasé (3x400V.+N).

 

Des changements dans votre compteur ?

Suivant votre fournisseur d’électricité (ORES, RESA, ENEDIS,…), il est possible que votre compteur doive passer en triphasé (3×230V) ou tétraphasé (3x400V.+N).

Vous souhaitez connaitre le réseau disponible dans votre rue (si 3x230V. ou 3x400V.+N) et savoir si actuellement vous êtes en monophasé ?

À l’aide d’un Multimètre, positionnez « courant alternatif » (point 2 sur la photo ci-contre), branchez.  Une pince sur une phase (en haut à gauche en sortie d’un disjoncteur – disjoncteur A par exemple) et l’autre sur la barrette de terre (raccordée à la mise à la terre).

 

  • Si tension ± 115V. = phase 230V. = réseau en 3x230V. dans la rue
  • Si tension ± 230V. = phase 400V. = réseau en 3x400V.+N. dans la rue

Contrôle idem avec la borne de droite = Neutre et l’autre sur la barrette de terre (raccordée à la mise à la terre) :

  • Si tension ± 115V. = phase 230V. = réseau en 3x230V. dans la rue
  • Si tension ± 0V. = Neutre 0V. = réseau en 3x400V.+N. dans la rue

 

Comparez les offres pour votre installation photovoltaïque

Dans votre offre, regardez la puissance des panneaux photovoltaïques qui vous donnera au total une valeur KWc et la puissance de l’onduleur.

Dans le devis reçu, suivant l’inclinaison de votre toit, l’orientation (Est-Sud-Ouest), votre électricien a peut-être prévu plus de panneaux (= plus de puissance crête), mais il limite le nombre de KWc de l’onduleur.

Pourquoi ?  L’avantage est de pouvoir augmenter votre puissance d’absorption les mois moins ensoleillés – les 3 premiers mois de l’année ainsi que les 3 derniers mois de l’année (vous n’aurez pas plus de puissance en plein été).

 

Quelques règles à respecter

  1. Vérifier selon votre offre et votre compteur, selon que vous êtes en mono, 3x230V. ou 3x400V.+N :

=> Si en mono :
L’onduleur qui vous a été prévu, est-il bien en mono ?
Il ne dépasse pas la limite de puissance que votre distributeur vous impose – renseignez-vous

=> Si 3x230V. ou 3x400V.+N :
L’onduleur doit OBLIGATOIREMENT être tri- ou tétraphasé
Placer un onduleur monophasé sur une installation tri / tétraphasée n’est pas logique et déséquilibrera votre installation

  1. Également à savoir :

– La puissance de votre photovoltaïque ne peut pas dépasser la puissance de votre compteur.

– La puissance cumulée de votre compteur ET de votre photovoltaïque ne peut pas dépasser 40 ou 63A (selon votre coffret – chez Brainbox 63A depuis plus de 15 ans).  Sinon, un disjoncteur limiteur de 40 ou 63A devra obligatoirement être prévu (en option chez Brainbox).

Exemple concret : compteur mono 50A, 22A d’ajout photovoltaïque = 72A, et votre différentiel et câblage coffret est limité à 63A. Dans ce cas, il est obligatoire d’ajouter le disjoncteur limiteur de 63A.

– Vérifier, lorsque l’électricien travaille dans votre coffret, la qualité de celui-ci et le respect de votre installation. Par expérience, Brainbox voit trop souvent des jeux de barre (ce qui se trouve sous vos différentiels/disjoncteurs et permet de communiquer la tension aux autres différentiels/disjoncteurs) coupé (à la hache ???) et sans protection. C’est interdit !  Le cuivre est nu, il y a un risque de danger. Le respect est de mise. N’hésitez pas à réaliser une photo avant son intervention de l’ensemble de votre coffret, ensuite en détail rangée/rangée – sans le support porte pour avoir un visu sur le câblage.

  1. Après l’installation de votre photovoltaïque, le branchement dans votre coffret ainsi que la réception de l’installation par un organisme indépendant (Belor, Vinçotte, BTV, …) doivent être fait par l’installateur. S’il vous remet cette tâche, c’est vous qui devrez en assumer les frais et la responsabilité. Pas logique ! Quid de la garantie ?

 

Vous souhaitez passer votre coffret Brainbox de monophasé à tri/tétraphasé ?

Demandez, via info@brainbox.be ou sur votre accès Mybrainbox.be, notre document d’informations  :

« Comment déterminer la puissance de votre compteur »

Exemple : Compteur actuel monophasé 50A = 50 x ± 220 = 11.000 Watt = 11kW sur l’ensemble de votre coffret en une seule phase.

  • Si vous passer sur un compteur triphasé 3x230V. de 25A = 25 x ± 400 = ± 10.000 Watt) ou 32A (32 x 400 = ± 12.800 Watt) – si 25A = 25 x ± 220 = ±5.500 Watt/phase – c’est le minimum.
  • Si vous passer sur un compteur tétraphasé 3x400V.+N = 16A (16 x ± 660 = ± 10.560 Watt) – 16A = 16 x ± 220 = ± 3.520 Watt/phase – c’est INSUFFISANT, le minimum devra être 25A (= ± 5.500 Watt/phase) soit un total de 16.500 Watt.
  • Si vous passez en tri ou tétraphasé, ne pas oublier de modifier le raccordement de vos taques électriques (voir également si boiler triphasé ou autres appareils qui pourraient être raccordés en tri/tétraphasé).  Pour les clients Brainbox, en sortie de votre disjoncteur CK, dans votre boitier CK et le Multivoltage de vos taques électriques (si multi-tension possible).

 

Le service technique Brainbox est bien sûr à votre disposition si vous avez des questions complémentaires via mail : technical@brainbox.be

Bonne installation !

Vous pourriez aussi aimer...

45 ans, Brainbox les fête
… avec vous !
en avril 2024