Logo Brainbox Logo brainbox

28 mai 2019

Comment réduire les coûts de sa nouvelle construction

Comment_20re_CC_81duire_20les_20cou_CC_82ts_20de_20sa_20nouvelle_20construction.png

Accéder à la propriété est le rêve de beaucoup de Belges. Pour certains, il ne s’agit pas seulement d’acheter, mais bien de faire construire sa propre maison. Malheureusement, les projets de construction s’annoncent parfois trop coûteux pour être réalisés. Nous partageons avec vous quelques astuces pour vous aider à économiser sur les coûts de votre nouvelle construction.

 

Constructeur maison : combien ça coûte ?

Avantage domotique

Qui dit constructeur maison, dit terrain à acheter. C’est le premier investissement avant le début des travaux. Le prix du terrain dépend de plusieurs facteurs, notamment la région. Mais au sein de la région, des disparités existent entre villes, voire entre quartiers d’une même ville. Hors frais d’acquisition de terrain, le prix moyen au mètre carré de la construction est estimé à 1.300 euros. Les trois quarts des coûts seront dédiés à l’achat de matériaux et à la rémunération des entrepreneurs / constructeurs. Le quart restant se décompose à +/- 75 % pour la TVA et à +/- 25 % en frais d’honoraires pour l’architecte. Ainsi, pour une maison de 100 m², vous débourserez en moyenne 130.000 euros, dont 100.000 euros de frais de matériaux et rémunération d’heures travaillées, 21.000 euros de TVA et 7.000 euros d’honoraires d’architecte, ceci sans compter le terrain. Selon le type de maison souhaitée et les finitions, notamment en termes de performance énergétique, les frais de construction peuvent rapidement s’élever à 2.000 euros du mètre carré, mais cela peut être un bon investissement à long terme …

 

Réduire les coûts de sa nouvelle construction : des possibilités existent !

1. Mettre la main à la pâte

1
La première façon de réduire les coûts de construction de sa maison est de prendre une partie des travaux à sa charge, soit en les organisant soi-même soit en les réalisant soi-même. Dans le premier cas, vous déchargez l’entreprise d’une partie de son travail et planifier certains travaux, généralement secondaires. Cela peut concerner l’installation d’un escalier ou d’un poêle à granulés, par exemple. Vous pouvez rapidement économiser quelques milliers d’euros. Dans le deuxième cas, vous faites les travaux vous-même. Sols, peintures, chauffage… Grâce à des spécialistes DIY. Les matériaux seront de même qualité voir meilleur car c’est vous qui les choisissez et n’aurez pas de frais de main-d’œuvre ou d’honoraire à verser. La main-d’œuvre représentant un coût important dans le secteur de la construction.

 

2. Demander des subventions

Demander des subventions - Brainbox

Vous avez le droit à des subventions ou primes pour vous aider à financer votre projet. Primes à la rénovation et primes énergétiques vous seront versées en fonction de vos revenus et des conditions de votre construction. Renseignez-vous sur vos droits.

 

3. Bien choisir sa banque

document à fournir à la banque - Brainbox
Rares sont ceux qui peuvent se permettre de construire sans contracter de prêt. Souscrire un emprunt bancaire permet d’envisager sereinement les frais de la construction. Mais paradoxalement, le prêt lui-même peut représenter des frais conséquents. Avant de choisir votre banque, informez-vous donc sur les frais de dossier. N’hésitez pas à les négocier ! Certaines astuces peuvent vous permettre de réduire le taux d’intérêt : empruntez sur une plus courte période, par exemple si vous en avez la possibilité financière. Comparez les conditions de 3 ou 4 banques différentes et faites un choix éclairé.

 

4. Savoir faire les bons choix avant la construction…

Two people studying
Vérifiez toujours le contenu des devis. Le prix de chaque poste doit être détaillé et transparent. Comme pour les banques, faites jouer la concurrence et signez le devis le plus intéressant pour vous. Certaines banques proposent également de réemprunter un % de votre prêt après +/- 3 ans pour finir certaines postes. Sans nécessairement choisir le moins cher, la qualité étant un élément très important et souvent négligé. Le tout est de trouver un équilibre en rapport qualité / prix. Enfin, aussi attirante soit-elle, une offre « terrain + maison » est souvent regrettée, car donnant moins de liberté au propriétaire sur les prestataires choisis.

 

5. … Mais aussi pendant la construction !

La construction - Brainbox
La forme de votre maison compte aussi. Une maison carrée classique coûte moins cher qu’une maison en T, en L ou en U. De même, une maison à étages est plus économique qu’un plain-pied. Les frais en dalle, isolation, toiture et charpente pourront être réduits… sans réduire la surface habitable !

 

Conclusions : 

Au final, prenez votre temps avant de construire votre maison. Ne vous précipitez pas avant de choisir une entreprise ou signer un contrat. Impliquez-vous pleinement dans votre projet et négociez avec les différents partenaires. En établissant un budget précis, vous saurez quels écarts vous pouvez vous autoriser sans limiter votre rêve ! Et pour pouvoir comparer vos différents devis, déterminer vos besoins et vérifier ensuite que l’offre répond bien à ceux-ci.

Vous pourriez aussi aimer...

45 ans Brainbox
Fêtons-les ensemble
en mai 2024