Logo Brainbox Logo brainbox

12 juillet 2022

Economies d’énergies dans votre habitation, les astuces de Brainbox

brainbox_20_C3_A9conomies_20_C3_A9nergies.png

Nous le constatons tous, le coût des énergies a fortement augmenté depuis l’an dernier.  Retrouvez quelques conseils à mettre en pratique lors de votre construction et/ou rénovation mais également au quotidien.

Nous allons passer en revue avec vous vos différentes installations et comment mieux penser vos gestes quotidiens …

La règle est simple, l’énergie non consommée c’est votre économie. Donc anticipez cette perte d’énergie. 

A quoi pouvez-vous être attentif au niveau de l’électricité ?

Chassez les consommations cachées : les appareils qui sont mis en veille au lieu d’être éteints, nécessaire ou pas ?  Faites le tour de votre maison et penchez-vous notamment sur : la console de jeux des enfants, le décodeur, router, chaîne Hifi, lecteur DVD, imprimante multifonction, chargeur branché sans appareil à charger, ordinateur fixe avec l’écran, …  C’est autant d’appareils qui peuvent être éteints en poussant facilement sur un bouton et qui vont diminuer votre consommation.

Au niveau éclairages :

  • privilégiez des lampes LED ou au minimum économiques partout dans la maison. Attention pour les lampes économiques, n’en mettez pas dans les pièces de passage tels que le hall.  L’économie sera perdue, car le principe de ce type d’ampoule est qu’elle reste enclenchée un certain temps. Pour les lampes LED, référez-vous à notre article sur le sujet afin de bien choisir le type de lampe pour chaque pièce. Découvrez également nos 2 conférences virtuelles de juin: Les luminaires SGLighting et L’éclairage de mon intérieur.
  • utilisez des variateurs d’intensité (dimer consommera à concurrence de l’intensité donnée uniquement), des détecteurs de lumière, timer, all off (éteignez quand vous quittez une pièce), …
  • éclairage du jardin et devant de la maison : c’est très joli mais cela consomme !  Pensez à des lampes avec détecteur de mouvement ou une horloge crépusculaire
  • pensez à remplacer des anciens appareils grands consommateurs d’énergies tels que : lave-vaisselle, lave-linge, séchoir, frigo, congélateur, four, TV grand écran,… par des modèles à basse consommation.  Ne faites tourner le lave-vaisselle et lave-linge que quand ils sont remplis.
  • quand vous cuisinez : couvrez vos casseroles pendant la cuisson des aliments, de l’eau, …

Compteur bi-horaire ? N’oubliez pas de programmer vos appareils entre +/- 22h00 et +/- 06h00.  Attention, programmez-les en décalé pour ne pas provoquer de surcharge s’ils démarrent tous en même temps.  N’oubliez pas dans vos appareils pou la nuit : votre boiler électrique et la recharge de votre véhicule électrique.  Retrouvez la vidéo de notre conférence sur les énergies renouvelables en juin 2022.

Pensez également aux panneaux photovoltaïques.  Leur coût a fortement diminué et votre investissement peut être rentable en 4 à 5 ans.  Découvrez les calculs de coût et rendement sur la page photovoltaïque de notre site. Et pour rappel, depuis le 01/04/2022 et jusqu’au 31/12/2023, TVA de 6%, pour toute nouvelle construction, maison de moins de 10 ans (ou de plus de 10 ans – règle existante avant ce 01/04/2022). 

La gestion du chauffage de votre habitation

Au niveau de votre habitation, lors de vos travaux, ne lésinez pas sur le poste isolation (châssis, isolation des combles, murs et sols).  Lors d’une construction, évitez les structures en cubes quinconce (surcoût à la construction et perte énergétique – toit plat et sol hors du rez).

Diminuez de 1 degré la programmation de votre thermostat et ne mettez pas plus de 21 degrés dans le salon.  Ne chauffez pas les pièces inutiles (cuisine dans certains cas, buanderie au rez, …) et veillez à fermer les portes des pièces.  Dans les chambres d’enfants, bloquez les vannes thermostatiques sur une température maximum afin que les vannes ne soient pas oubliées au maximum en leur absence.

Votre chaudière a plus de 15 ans, renseignez-vous s’il ne serait pas intéressant de la remplacer. Nouvelle technologie mais peut-être aussi autre combustible (gaz – naturel ou propane – au lieu du mazout voire pompe à chaleur (PAC), si votre installation permet de travailler à très basse t°).

Si vous construisez, évitez les grandes pièces qui ne sont pas des pièces de vie (hall,…) => déperdition des locaux chauffés.  Réfléchissez à placer vos pièces de vie au sud si c’est possible et optez au besoin pour des stores solaires pour l’été. Penser à chauffer votre bâtiment est une chose, mais n’oubliez pas également le risque de surchauffe en été.

Vous construisez, vous hésitez entre une chaudière et une PAC ?  Si vous avez le budget (demandez offre comparative), investissez dans une PAC, et dans les 3 années qui suivent, ajoutez à votre habitation une installation photovoltaïque. Cette technique, combinée avec du chauffage par le sol vous permettra aussi de rafraichir vos pièces en été si nécessaire (option aux PAC).

Et votre sanitaire ?

Dans votre salle de bain, vous pouvez être attentif à plusieurs choses :

  • utilisez des mitigeurs thermostatiques qui amèneront directement l’eau à bonne température, des robinets 2 crans (mode éco ou débit maximum) et des distributeurs de type « Rain » qui combinent air et eau pour diminuer votre consommation tout en gardant le même confort à l’utilisation.
  • Privilégiez la douche à la place du bain et limitez le temps sous la douche à 5 minutes maximum
  • Toilette : placez une chasse à double manette sur votre WC
  • utilisez un récupérateur d’eau de pluie pour arroser le jardin, laver la voiture, …

Dans le cas d’une nouvelle construction, placez la cuisine, buanderie et salle de bain tous près l’une de l’autre ou juste au-dessus de l’autre pour éviter les longueurs de tuyaux qui engendrent des pertes d’énergie et ainsi permettre l’arrivée de l’eau chaude plus rapidement. Gain d’énergie pendant toute la durée de votre bâtiment.

Votre eau est calcaire (> 25°F), placez un adoucisseur qui protégera la longévité de vos appareils et vous permettra d’utiliser moins de détergeant, de sel pour le lave-vaisselle, sans oublier le bonheur de prendre une douche avec de l’eau bien douce…

Pensez à un système qui combine eau de ville et eau de pluie.  Les filtres performants vous permettent maintenant d’utiliser votre eau de pluie pour la machine à laver, toilettes, arrosage extérieur mais aussi lave-linge, douche, … Plus d’infos sur ces filtres ?  Retrouvez la vidéo de notre conférence sur les filtres Cintropur.

Bien ventiler, oui mais et le coût ?

La ventilation type C de Brainbox propose la ventilation à 10% en cas d’absence et de 100% lors de détection de CO² et/ou d’humidité.  La détection peut se faire pièce par pièce. De quoi limiter la consommation énergétique.

____________

Et dans tous les cas, n’oubliez pas de vous renseigner sur les primes possibles sur le site de la SPW ou de Bruxelles-environnement. 

 

Vous pourriez aussi aimer...