Logo Brainbox Logo brainbox

Quelles sont les techniques de nettoyage d’un circuit de chauffage ?

Équipement indispensable au confort des foyers, le circuit de chauffage est un dispositif qui mérite une grande attention, sous peine d’être à l’origine d’une surconsommation d’énergie et de mettre à mal le bien-être des habitants de la maison.

Tout propriétaire avisé et désireux de tirer un profit optimal de l’appareil doit donc se demander comment bien entretenir son chauffage, pour que celui-ci demeure performant. En réponse, il existe une multitude de techniques et de produits de nettoyage qui permettent d’éviter au circuit de chauffage de succomber à l’épreuve du temps. Purge, rinçage et désembouage sont autant de procédés qui nettoient convenablement le système et le débarrassent de toutes ses salissures. Découvrez-en plus sur ceux-ci.

comment-bien-nettoyer-circuit-chauffage-1

Comment entretenir un circuit de chauffage au sol ?

Afin d’amplement profiter de l’important confort qu’il procure, il convient de savoir comment nettoyer son circuit de chauffage au sol. À cet effet, on procède en premier lieu à une purge, puis à un désembouage.

Pour ce faire, il faut entre autres se servir de la vanne ou du robinet de vidange dont est équipé le dispositif et ouvrir les vannes pour laisser s’écouler l’eau boueuse avant de rincer.

À noter que le processus et la fréquence de nettoyage diffèrent en fonction du type de chauffage au sol utilisé.

Comment entretenir son système de chauffage central ?

Un circuit central de chauffage, à l’instar de tout équipement commis à l’usage quotidien, finit par souffrir des affres du temps. Savoir comment nettoyer son circuit de chauffage central devient de ce fait un impératif. C’est en effet la condition pour ne pas écourter la durée de vie des installations, ainsi que pour s’épargner une éventuelle surconsommation d’énergie.

Effectivement, à mesure que l’on utilise des équipements de chauffage, on peut remarquer des dépôts de calcaire sur leur paroi, ou encore l’accumulation de boue sur les canalisations. De plus, le contact de l’eau avec les parties métalliques du système de chauffage peut créer de la corrosion et venir détériorer certaines pièces sensibles. En conséquence, le circuit de chauffage devient moins performant et plus bruyant, en plus de consommer plus d’énergie que nécessaire et d’alourdir les factures de chauffage.

Face à une telle situation, qui porte un coup non seulement à l’intégrité des installations, mais également au confort des habitants d’une maison, il importe de procéder à un nettoyage minutieux. Pour ce faire, diverses techniques de nettoyage et d’entretien sont mises en œuvre, dont notamment :

  • la purge ;
  • le désembouage ;
  • le rinçage.

Comment désembouer son circuit central ?

Nettoyer son circuit central consiste, avant tout, à le débarrasser des dépôts boueux qui finissent par se former sur les équipements de chauffage. La technique du désembouage est l’une des plus courantes et indispensables qui soit pour maintenir son système de chauffage en bon état.

Le désembouage

Comme le laisse deviner l’appellation, le désembouage consiste à débarrasser le circuit de chauffage de la boue qui s’y dépose. L’opération se fait au moyen d’une formulation chimique spécifique et sans aucun risque pour les équipements de chauffage. Elle commence par la purge et le rinçage du réseau de chauffage, pour faire disparaître le maximum de dépôt boueux. Puis, on remplit le circuit d’eau mélangée à un produit désembouant. La prochaine étape consiste finalement à déloger davantage de boue, en se servant, cette fois, d’une pompe de désembouage. Il apparaît alors un liquide marron, du fait de la présence de boue. Le nettoyage se poursuit jusqu’à l’apparition d’eau claire et sans dépôt, signe que l’équipement est débarrassé de toute crasse boueuse. On procède enfin à la remise du réseau de chauffage en pression, puis on y intègre un inhibiteur de corrosion. Ce dernier est utilisé pour assurer la protection de l’ensemble du circuit contre toute action corrosive future.

En quelques heures ou en quelques jours, selon la taille du circuit, le désembouage est fait et le dispositif remis à flot.

Le rinçage

À défaut d’opter pour le désembouage, on peut simplement procéder à un rinçage. Cette technique, à l’instar du désembouage, a pour but de débarrasser le circuit de chauffage de toute crasse boueuse, qui en ralentit les performances.

Cette technique fait appel à une pompe de désembouage, matériel avec lequel on rince l’ensemble du circuit de chauffage. On procède ensuite à la vidange de chaque chauffage appartenant au circuit, avant de rincer à l’eau claire.

Par ailleurs, tout comme dans le cas du désembouage à proprement dit, un inhibiteur de corrosion est intégré au réseau lors de la remise en pression. Plus simple que la technique du désembouage, le rinçage prend entre 2 à 3 heures au maximum.

Dans les deux cas, le nettoyage peut se faire soi-même, mais il est avisé de faire appel à un professionnel, comme un chauffagiste, et ce, pour bénéficier d’un service d’entretien complet.

Quel produit utiliser pour désembouer un circuit de chauffage central ?

Comme susmentionné, le désembouage d’un circuit de chauffage se fait au moyen d’une pompe de désembouage ou à l’aide de produits désembouants. Ces derniers sont des produits chimiques conçus pour prolonger la durée de vie des équipements de chauffage, en les débarrassant des dépôts de boues. Ils peuvent ainsi être utilisés sur n’importe quel type de radiateur, peu importe qu’il s’agisse d’un modèle récent ou ancien.

De façon générale, ce sont des produits fabriqués à base de soude, d’orthophosphates de sodium et de carbonates de sodium. On y trouve également des éléments capables de séquestrer des ions alcalino-terreux, des réducteurs d’oxygène et des produits de suspension-dispersion de boue, de magnétite et de calcaire.

À noter que les produits de désembouage sont disponibles en modèles et marques variés, les uns conçus pour des circuits nouveaux, les autres pour les vieux systèmes de chauffage encrassés de boue.

Comment nettoyer un radiateur ?

On ne peut nettoyer un circuit de chauffage central sans désencrasser les radiateurs, ces composants essentiels du circuit. Le nettoyage se fait donc en fonction du type de radiateur et de ses caractéristiques.

Voici quelques astuces pour nettoyer des modèles courants de radiateur.

Nettoyage d’un radiateur à gaz

Avant de procéder au nettoyage d’un radiateur à gaz, on éteint ou on met en veille la chaudière. Après refroidissement total de l’appareil, on démonte le radiateur, puis on passe l’aspirateur. On se sert ensuite d’une brosse souple trempée d’eau savonneuse ou de vinaigre blanc pour nettoyer chaque recoin. Lorsque l’appareil est propre, on le rince et on le laisse sécher avant de le remonter. C’est alors que l’on pourra le rallumer.

Nettoyage d’un radiateur à raccordement central

Installation aux multiples avantages, le radiateur à raccordement central doit bénéficier d’un désembouage tous les 5 ans au minimum. Le nettoyage se fait à l’aide de produits désembouants après la purge de l’appareil.

comment-bien-nettoyer-circuit-chauffage-2

À quelle fréquence nettoyer son circuit de chauffage ?

Le désembouage d’un circuit de chauffage peut se faire à titres préventif, curatif, obligatoire ou bénéfique. La fréquence de nettoyage varie donc en fonction des cas, mais également des composants du système.

Ainsi, pour un traitement préventif, il faut un maximum de 5 ans pour le désembouage d’un plancher chauffant, fonctionnant à basse température, et 5 à 10 ans pour les radiateurs, notamment ceux en acier.

Pour un traitement curatif, le désembouage se fait dès les premiers signes de dysfonctionnement. Par contre, si l’on installe un nouveau circuit, un nettoyage est vivement recommandé dès la mise en service.

Enfin, il est retenu une fréquence de nettoyage générale de 7 à 10 ans pour garantir le bon fonctionnement de son circuit de chauffage.

Nous vous recommandons ces autres pages :

45 ans Brainbox
Actions fête des pères
en juin 2024