Logo Brainbox Logo brainbox

Le radiateur est un essentiel pour maintenir chez soi chaleur et confort. À la question de savoir comment bien entretenir son chauffage, l’équipement fait logiquement partie des premiers appareils de chauffage qui mobilisent le plus l’attention.

En effet, ce dispositif devient un véritable nid à poussière avec le temps et l’usage. S’y ajoute la formation de rouille et de dépôts boueux, de véritables problèmes qui mettent à mal la durée de vie de l’appareil et augmente sa consommation d’énergie. Lutter contre la crasse et procéder au nettoyage du radiateur s’avère alors des impératifs pour tout propriétaire ou habitant d’un logement. Pour ce faire, un certain nombre de techniques, d’outils et de produits d’entretien sont utilisés. Découvrez-les.

comment-bien-nettoyer-radiateur-1

Avec quel outil ou ustensile nettoyer son radiateur ?

Le nettoyage du radiateur est une opération qui nécessite de s’équiper d’un certain nombre d’accessoires. Il s’agit, entre autres :

  • d’un aspirateur ;
  • d’une éponge ;
  • d’un sèche-cheveux;
  • d’une brosse ;
  • d’un tournevis ;
  • d’un plumeau ;
  • d’une serviette ;
  • d’une pompe de désembouage ;
  • d’un chiffon ;
  • etc.

Comme on peut le constater, le nettoyage du radiateur n’exige pas un arsenal spécial d’outils, mais majoritairement des objets communs, utilisés au quotidien. On s’en sert pour nettoyer aussi bien l’arrière et le pourtour que l’intérieur de l’appareil.

Quel produit pour nettoyer son radiateur ?

En plus des outils de nettoyage susmentionnés, la procédure d’entretien de l’appareil de chauffage fait intervenir divers produits et solutions. Du désembouage au blanchiment, on distingue notamment :

  • le bicarbonate de soude ou le percarbonate de soude, un agent nettoyant et blanchissant ;
  • le vinaigre blanc, très utile pour désinfecter et dépoussiérer ;
  • l’eau, évidemment pour laver et rincer ;
  • le savon pour récurer ;
  • la pierre d’argile, pour nettoyer et désincruster les radiateurs muraux ;
  • l’acide citrique, pour nettoyer les radiateurs repeints ;
  • les produits désembouants, pour éliminer les dépôts boueux ;
  • les cristaux de soude anhydre, pour nettoyer et dégriser.

Comment nettoyer chaque type de radiateur ?

Le nettoyage du radiateur, notamment lorsqu’il s’agit de radiateurs raccordés à un système de chauffage central, exige une étape préalable de purge. L’opération consiste à vider l’appareil de chauffage de l’air, qui a tendance à s’y accumuler, et qui se trouve à l’origine des bruits, de la réduction du niveau de chaleur fourni et de la surconsommation d’énergie.

Ce préalable effectué, il faut ensuite passer au nettoyage du radiateur à proprement dit. Notez que l’opération n’obéit pas à une procédure fixe, mais à une combinaison de techniques qui dépendant du modèle de l’appareil utilisé. Voici en détail comment nettoyer quelques types de radiateurs à travers différentes techniques.

Radiateur électrique

Pour nettoyer un radiateur électrique, on met l’appareil hors tension ou on l’éteint, puis on le laisse se refroidir. On se sert ensuite d’une éponge imbibée d’eau savonneuse ou de vinaigre blanc pour frotter et nettoyer les parois de l’appareil. Enfin, on passe au rinçage à l’eau plate, puis on essuie l’équipement au moyen d’une serviette propre.

Radiateur à gaz ou à huile

Avant le nettoyage du radiateur à gaz, on éteint la chaudière ou on la met en veille. Dès que l’appareil est refroidi, on le démonte, puis on passe l’aspirateur. Par la suite, on nettoie les recoins de l’équipement avec une brosse souple, trempée dans de l’eau savonneuse ou du vinaigre blanc. Pour finir, on rince le radiateur, puis on le laisse sécher.  On remonte ensuite le radiateur, avant de le rallumer pour s’assurer qu’il continue de fonctionner.

Radiateur en fonte

Le radiateur en fonte fait partie des types de radiateurs les plus faciles à nettoyer, mais également de ceux qui nécessitent une purge avant leur nettoyage. Pour son entretien, on dévisse donc la vis à purge avec une pince ou un tournevis. La purge effectuée, on passe à l’élimination de la poussière entre les tuyaux de l’appareil, au moyen d’une brosse coudée. Après cette étape, on lessive le radiateur à l’eau et au savon, puis on laisse sécher avant d’essuyer au chiffon.

Il faut remarquer que, pour nettoyer ce type de radiateur, bien protéger le sol et le mur qui se trouve derrière l’équipement est une précaution à prendre.

Radiateur à eau

À l’instar des autres types de radiateurs, il faut s’assurer que le radiateur à eau est éteint et suffisamment refroidi avant de procéder au nettoyage. Cette précaution prise, il suffit de passer un plumeau ou une brosse coudée dans les interstices du radiateur. Par la suite, on nettoie l’appareil avec une éponge imbibée d’eau tiède et de savon ou vinaigre blanc. Pour clore la phase d’entretien, on rince à l’eau tiède, puis on sèche le radiateur avec un chiffon.

Radiateur jauni

Pour nettoyer un radiateur jauni, par une couche de graisse par exemple, on enlève le dépôt graisseux avec un produit blanchissant. Par la suite, on gratte la surface de l’appareil au papier vert, puis on repeint à la couleur voulue.

Radiateur envahi par la boue

Pour l’entretien d’un radiateur emboué, on procède à une purge avant de se servir d’une pompe de désembouage et de produits désembouants spéciaux. Ces derniers sont conçus pour déloger la boue et les dépôts calcaires.

Comment dépoussiérer l’intérieur d’un radiateur ?

Le dépoussiérage de l’intérieur d’un radiateur est sans doute l’une des tâches les plus délicates quand vient le moment de nettoyer l’équipement. Quelques conseils et astuces peuvent vous y aider.

Les précautions à prendre

Débarrasser les interstices de la poussière, notamment les tuyaux d’un radiateur, présente des risques d’électrocution et d’incendie. On encourt surtout ces dangers lorsqu’il s’agit de radiateurs électriques. Pour éviter tout accident, il est recommandé de ne pas enlever les panneaux électriques pendant le nettoyage.

La brosse à virole coudée, ou le plumeau, pour dépoussiérer

Pour déloger la poussière qui envahit un radiateur, il est conseillé de se servir d’une brosse à virole coudée. Outil malléable et souple, cette dernière permet d’atteindre les recoins du radiateur sans rogner son revêtement et sans que l’on ait besoin de le démonter.

En alternative à cet objet, on peut également opter pour le plumeau. À défaut d’utiliser ces deux outils, le manche de balai emballé dans une chaussette trempée d’eau savonneuse ou de vinaigre peut également servir. À noter que ces outils s’utilisent notamment pour les radiateurs à gaz et en fonte.

Le dépoussiérage de l’ailette

Pour éliminer la poussière accrochée aux ailettes d’un radiateur, on se sert également d’un plumeau, mais également d’un embout d’aspirateur adapté.

comment-bien-nettoyer-radiateur-2

Comment nettoyer l’arrière de son radiateur ?

Pour nettoyer la partie arrière d’un radiateur, il est conseillé de se servir d’une spatule longue et plate, à laquelle il faut attacher une chaussette propre. Une fois le dispositif prêt, des mouvements de bas vers le haut permettent de faire tomber la poussière.

En seconde option, le sèche-cheveux est également un outil efficace pour dépoussiérer l’arrière d’un radiateur et allonger sa durée de vie. Le mécanisme consiste à pointer la buse du sèche-cheveux dans les rainures du radiateur.

Quand nettoyer son radiateur ?

L’entretien du radiateur est une tâche quotidienne. Pour le bon fonctionnement de cet équipement essentiel au confort des habitants d’un logement, il faut donc être attentif à chaque signal émis par l’appareil de chauffage.

Afin de prévenir et de répondre aux éventuels dysfonctionnements, il convient de procéder à la purge de ses radiateurs au moins une fois par an. La meilleure période pour le faire reste l’automne, juste avant la mise en route de la chaudière. Quant au désembouage, il se fait au bout de 5 à 10 ans d’usage, de préférence durant l’été, pour éliminer la poussière et l’eau accumulées.

Nous vous recommandons ces autres pages :

45 ans … Ça se fête !
Découvrez nos actions
en février 2024