Logo Brainbox Logo brainbox

Faut-il installer un adoucisseur pour son installation sanitaire ?

Vous l’aurez sûrement constaté, la qualité de l’eau varie d’un lieu à l’autre. La trop forte présence de calcaire endommage les appareils ménagers et se ressent sur la peau. Des parois de douche à récurer régulièrement, la peau qui tire trop après un passage par la case salle de bain ou une bouilloire qui nécessite un détartrage hebdomadaire : voilà quelques-uns des signaux d’une eau trop calcaire.

Dans ce cas, pour votre confort et la préservation de vos appareils, l’installation d’un adoucisseur est une solution à envisager. De plus, une eau dite dure endommage les différentes installations sanitaires de la maison en entartrant les canalisations. Voici ce qu’il faut savoir sur l’adoucisseur pour l’installation sanitaire d’un logement.

Faut-il installer un adoucisseur pour son installation sanitaire ?-1

Comment savoir si votre logement a besoin d’un adoucisseur d’eau ?

Un maigre filet d’eau qui sort du robinet ? De l’eau qui s’évacue mal après chaque douche ? Un lave-vaisselle qui fonctionne mal ? Des traces blanches sur votre vaisselle propre ? Une cafetière qui peine à laisser couler le café matinal ? Des toilettes qui semblent mal fonctionner ? Si tous ces faits vous sont familiers, alors l’installation d’un dispositif anticalcaire est idéale pour améliorer la qualité de votre eau et par la même occasion, la durée de vie de vos appareils. De surcroît, une utilisation quotidienne d’eau dure à des méfaits sur votre peau.

Une teneur élevée en calcaire entraîne une formation de tartre qui est très mauvaise pour une habitation, et ce de manière générale. Ainsi, en fonction de la dureté de votre eau et si vous constatez que vos différents équipements sont fréquemment entartrés, la pose d’un adoucisseur d’eau devient une nécessité. L’installation d’un dispositif adoucissant permettra à l’eau de ne pas interférer sur l’état et la durée de vie de vos appareils électroménagers, ainsi que sur tout votre système de plomberie.

Grâce aux filtres présents dans un adoucisseur d’eau, vous profitez d’une eau plus douce, meilleure pour votre santé et respectueuse de vos différentes installations.

Comment fonctionne un dispositif anticalcaire ?

L’adoucisseur contient des billes de résines qui ont une action filtrante sur l’eau. Lorsque l’eau passe par l’adoucisseur, sa composition chimique est modifiée : les ions sodium sont retenus et laissent place à des ions magnésium et calcium.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau permet de limiter l’apparition de traces blanches sur les parois de douche de votre salle de bain. Retrouvez également une vaisselle étincelante à la sortie du lave-vaisselle et, même si une eau trop calcaire ne présente pas de risque pour la santé, savourez une eau plus saine.

De plus, la pose d’un dispositif anticalcaire limite les grosses dépenses que pourrait engendrer la circulation d’une eau trop dure dans votre système de plomberie. Vos radiateurs, tuyaux et conduits peuvent être totalement obstrués par la présence du calcaire.

Faut-il installer un adoucisseur pour son installation sanitaire ?-2

Où et quand poser un adoucisseur d’eau ?

Il existe plusieurs modèles d’adoucisseurs d’eau, parmi lesquels les billes d’argile et de résine, que l’on peut acheter et glisser dans sa bouilloire ou sa carafe afin d’adoucir son eau. On retrouve aussi ces billes dans des pommeaux de douche à billes incrustées, qui vous font profiter d’une eau moins calcaire. Il existe également le charbon actif, qui est à remplacer plus régulièrement, mais qui fonctionne de la même façon.

Cependant, pour un adoucissement général de la qualité de votre eau, nous allons nous pencher sur l’installation d’un adoucisseur qui vient s’installer directement sur le circuit, à proximité de l’arrivée d’eau de votre habitation. Certains critères sont à prendre en compte lors de l’installation de votre adoucisseur d’eau :

  • la présence d’une surface plane (au sol ou au mur) ;
  • les caractéristiques de la pièce d’installation : elle doit être ventilée, abritée du froid, de la poussière et de la pluie ;
  • la présence d’une bouche d’évacuation ;
  • la proximité d’une prise électrique terre ;
  • l’éloignement du dispositif de toute source de chaleur ;
  • la luminosité et l’aération du lieu d’installation.

Il faut savoir qu’il est préférable de réaliser l’installation de son adoucisseur d’eau à un moment de l’année où les températures sont stables et ne subissent pas d’écarts trop importants. Il faut aussi éviter les périodes hivernales, lorsque les radiateurs tournent à plein régime. Enfin, il est préférable de l’installer à un moment où vous serez présents quotidiennement, pendant au moins quinze jours, afin de vous assurer du bon fonctionnement du dispositif. Ce conseil s’adresse tout particulièrement aux installations en résidence secondaire ou lors d’une construction d’habitation. Évitez d’inclure l’installation de votre adoucisseur trop tôt dans la planification de vos travaux.

Quelles précautions faut-il prendre lors de l’installation d’un adoucisseur d’eau ?

Vous souhaitez adoucir votre eau, mais ne savez pas par où commencer ? Parmi les adoucisseurs présents sur le marché, il est très important de choisir un adoucisseur d’eau qui s’adapte à votre consommation d’eau et à votre circuit. De plus, l’installation d’un adoucisseur est généralement associée à la pose d’un filtre antiboue et à un régulateur de pression. Ces éléments combinés favorisent le bon fonctionnement de votre système.

La mise en place d’un adoucisseur n’est pas une tâche aisée, elle dépend de nombreux réglages afin de s’adapter au degré de dureté de votre eau. Des branchements électriques sont également nécessaires. Aussi, l’installation doit être réalisée par un professionnel qui maîtrise parfaitement le mode de fonctionnement et la pose d’un adoucisseur.

Quel budget faut-il compter ?

Afin d’affiner vos critères de sélection et d’opter pour l’adoucisseur qui conviendra le mieux à vos besoins, n’hésitez pas à demander un devis qui vous permettra d’évaluer le budget nécessaire pour l’installation.

Pour un foyer de quatre personnes, il faut généralement compter entre 1 000 et 2 000 euros pour l’installation d’un adoucisseur dans le circuit d’eau. Le prix varie selon le modèle d’adoucisseur d’eau choisi, l’installateur et la formule d’entretien. L’entretien mensuel d’un adoucisseur à résine coûte en moyenne 12 euros.

L’entretien de son adoucisseur d’eau

Afin de garantir le bon état de votre installation et de protéger vos différents appareils des méfaits du calcaire, il est nécessaire de procéder à un entretien régulier. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un spécialiste, mais vous pouvez également assurer cette tâche vous même.

L’entretien de l’adoucisseur comprend :

  • la vérification du niveau de sel ;
  • le changement de la cartouche du préfiltre lorsqu’elle est sale ;
  • le nettoyage de l’appareil à l’eau claire ;
  • la désinfection de l’appareil, afin de limiter la prolifération de bactéries et profiter d’une eau potable ;
  • la vérification du bon paramétrage de l’appareil (niveau de dureté de l’eau) ;
  • l’entretien général de l’appareil (robinets, bac à sel, etc.).

En fonction de la dureté de l’eau du foyer, l’installation d’un adoucisseur peut donc être nécessaire. Si vous optez pour un adoucisseur à sel, son niveau de sel doit être contrôlé de façon mensuelle. Les filtres doivent quant à eux être contrôlés une à deux fois par an. Pour la désinfection de l’adoucisseur, l’opération doit être effectuée une fois par an. Enfin, le nettoyage complet de l’adoucisseur est à réaliser tous les deux ans.

Nous vous recommandons ces autres pages :

45 ans … Ça se fête !
Découvrez nos actions
en février 2024