Logo Brainbox Logo brainbox

07 septembre 2022

L’importance du planning quand on se lance dans la rénovation d’une maison dans laquelle on habite déjà

Art_208_205.jpg

Que vous veniez d’acquérir une maison à rénover mais habitable ou que vous décidiez de donner un coup de jeune à l’une ou l’autre pièce de la maison dans laquelle vous vivez depuis quelque temps, la rénovation ne se fait pas à la légère et demande une très bonne organisation ! C’est d’autant plus important quand l’on vit dans le bien que l’on souhaite rénover : il faut en effet faire en sorte que les parties dans lesquelles vous habitez restent agréables malgré le chantier en cours.

Comment établir un planning des différentes étapes ?

Vous êtes certainement impatient de démarrer les travaux le plus vite possible ! C’est parfaitement compréhensible… mais l’étape de la planification et de l’organisation de votre chantier est primordiale. Prenez donc le temps nécessaire pour établir votre planning détaillé et complet.

  1. Accordez vos souhaits et votre budget

Avant de vous demander ce qui va être fait à quel moment, faites le point sur ce que vous souhaitez vraiment et les moyens dont vous disposez pour y arriver. Il faut arriver à trouver le juste équilibre entre les deux.

Ainsi, si vous souhaitez rénover l’une ou l’autre pièce ou installation de la maison dans laquelle vous vivez depuis longtemps mais vous avez un budget limité, posez-vous les bonnes questions. Par exemple, pour que votre salon devienne plus lumineux, faut-il absolument remplacer la fenêtre actuelle par une baie vitrée ou n’y a-t-il pas moyen d’arranger cela avec un relooking de la pièce ? Ou encore, si vous souhaitez changer votre système de chauffage parce que l’actuel ne fonctionne pas de façon optimale, vérifiez que l’option que vous envisagez n’engendrera pas trop de travaux annexes (si vous devez faire des saignées dans les murs, par exemple).

Si vous venez d’acheter la maison dans laquelle vous souhaitez faire des travaux de rénovation, vous avez dû établir un budget lors de votre achat et cette étape est donc sans doute déjà réalisée. Vérifiez que les estimations faites – peut-être assez rapidement au moment de l’achat – sont correctes et ajustez au besoin l’un ou l’autre poste.

Dans tous les cas, faites-vous conseiller sur chaque souhait de rénovation : quelles sont les techniques qui existent ? Quel est le rapport qualité/prix de chacune ? Ne vous arrêtez pas à la première méthode proposée. Privilégiez les fabricants, artisans ou entrepreneurs qui en proposent plusieurs : ils pourront ainsi adapter leur offre à vos véritables besoins et ne se contenteront pas de défendre un produit unique qui n’est peut-être pas le plus adéquat pour vous.

  1. Sélectionnez les bons partenaires et décidez quels travaux vous allez prendre vous-même en charge

Fiez-vous au bouche-à-oreille et à votre entourage pour choisir vos partenaires. Si des personnes autour de vous sont déjà passées par la case rénovation ou construction, elles pourront vous donner leur avis sur différents prestataires. Si vous travaillez avec un architecte, écoutez également ses propositions : en combinant son expérience et vos besoins, il pourra sans doute vous faire des suggestions pertinentes.

C’est aussi le moment de décider si vous allez prendre des travaux en charge. Il n’est pas nécessaire d’être professionnel du bâtiment pour faire certains travaux correctement ! Les kits DIY pour installer l’électricité/la domotique, le sanitaire, le chauffage et la ventilation sont accessibles à tous ! La plupart des gens font des travaux eux-mêmes pour économiser sur la main-d’œuvre avant tout, mais réaliser une partie de votre rénovation vous-même a d’autres avantages. Cela vous permettra de maîtriser de nouvelles techniques, d’être fier de ce que vous aurez réalisé et de ne pas devoir sacrifier la qualité pour entrer dans votre budget. Pour connaître tous les atouts des installations DIY Brainbox, téléchargez et parcourez notre guide du Futérénovateur.

  1. Établissez votre planning

Maintenant que vous savez qui va faire quoi, vous pouvez planifier tous vos travaux étape par étape. Ne faites l’impasse sur aucune d’entre elles : indiquez même les choses qui vous paraissent insignifiantes. Faites un planning mois par mois. Renseignez-vous auprès de chaque prestataire sur la durée de ses travaux et sur ses disponibilités. Concernant les réalisations que vous allez faire vous-même, tournez-vous vers votre conseiller en DIY pour connaître la durée réaliste d’installation que vous devez prévoir dans votre planning.

Lorsque vous faites ce planning, tenez compte du fait que vous vivez dans la maison : toutes les pièces ne peuvent être en travaux en même temps, il vous faut un point d’eau et des toilettes en permanence, etc.

Enfin, n’oubliez pas de vous ménager aussi des temps de repos et de pause : que ce soit dans votre gestion du chantier ou lorsque vous travaillez concrètement dessus. Même si cela risque de repousser un peu la date de fin des travaux, cela vous aidera à vivre plus sereinement votre rénovation.

Vous pourriez aussi aimer...

45 ans Brainbox
Fêtons-les ensemble
en mai 2024