Logo Brainbox Logo brainbox

07 septembre 2022

Vos travaux avancent et vous aimeriez mettre la main à la pâte ?Quels travaux pouvez-vous réaliser vous-même dans votre maison ?

Art 8 (3)

Vous voyez les travaux de votre maison avancer et vous vous demandez si vous n’y participeriez pas de façon concrète. C’est une bonne idée et, surtout, c’est encore faisable… pour autant que vous n’ayez pas tout inclus dans le contrat passé avec votre entrepreneur général ou, dans le cas où vous êtes votre propre maître d’œuvre, que vous n’ayez pas déjà signé de contrat avec tous les corps de métier.

Nous passons ici en revue les différentes étapes qui doivent encore être réalisées après le gros œuvre ouvert et de vous indiquer quels sont les travaux qu’il est le plus aisé de prendre en charge vous-même, même si vous n’êtes pas professionnel ni grand bricoleur.

Le passage du gros œuvre ouvert au gros œuvre fermé

La charpente et la couverture

Une fois tous les travaux de maçonnerie terminés, on passe à la charpente et à la couverture du toit (avec des tuiles ou des ardoises, par exemple). Dans le cas d’un toit plat, il n’y a pas de charpente, mais une chape en pente, car un toit plat n’est jamais tout à fait plat pour éviter que l’eau stagne dessus. Cette étape comprend également l’isolation du toit et ses évacuations d’eau : gouttières, corniches, etc.

Les menuiseries extérieures

Pour que le gros œuvre soit complètement fermé, il faut aussi combler toutes les ouvertures vers l’extérieur avec des portes et fenêtres. C’est donc le moment de placer tous les châssis.

Que ce soit pour la charpente et la couverture ou pour la pose des menuiseries extérieures, il n’est pas vraiment conseillé de vous lancer vous-même dans les travaux de gros œuvre… à moins d’avoir à vos côtés quelqu’un de vraiment expérimenté dans le domaine. En effet, l’enjeu est important : si le gros œuvre est mal réalisé, c’est la solidité et l’étanchéité de votre maison qui sont en jeu, c’est-à-dire sa viabilité.

Les travaux de second œuvre

Une fois que la structure principale de la maison est terminée, il reste encore pas mal de travaux à faire pour faire de votre maison un lieu agréable à vivre. C’est ce que l’on appelle les travaux de second œuvre. On peut les classer en deux catégories.

L’électricité/la domotique, la ventilation, le chauffage et les sanitaires

Il s’agit là d’éléments essentiels pour votre maison :

  • L’électricité : tableau électrique, prises électriques, câbles, etc. ;
  • La ventilation : obligatoire pour une bonne circulation et un bon renouvellement de l’air ;
  • Le chauffage : tuyauterie pour le chauffage par le sol ou pose des radiateurs ;
  • Les sanitaires : tuyauteries eau de ville et eau de pluie, toilettes, éviers, adoucisseur d’eau, etc.

Vous pouvez réaliser vous-même chacune des installations de cette catégorie avec des kits Do-It-Yourself. Grâce à cette solution, votre matériel est étudié/préparé sur mesure et vous profitez de manuels, fiches et d’un accompagnement en cours de réalisation et après celle-ci. Vous avez ainsi toutes les clés pour réaliser parfaitement vos installations et vous pouvez aussi les faire vérifier pour être sûr que tout est correct. Découvrez en détails le fonctionnement de ces kits en téléchargeant notre guide du Futébricoleur.

Le choix des différents équipements pour ces installations est déterminant pour la consommation énergétique de votre maison. Si vous avez besoin de conseils, votre conseiller en kit DIY peut également vous guider vers les équipements correspondant le mieux à vos souhaits et à votre utilisation.

Les cloisons et le plafonnage

Les cloisons permettent de compléter les murs pour former les différentes pièces de la maison. Elles sont isolées si nécessaire. Elles permettent aussi de cacher certains éléments techniques (des câbles électriques, par exemple). Vous pouvez éventuellement vous occuper de cette partie des travaux, mais il faut savoir que sans une véritable expérience, vous n’obtiendrez peut-être pas un résultat aussi satisfaisant qu’un professionnel. Le plafonnage demande en effet une certaine maîtrise technique pour n’avoir aucun défaut. Mais si vous vous appliquez, le cloisonnement de l’étage peut être réalisé par vos soins.

Les finitions

Les finitions comprennent tous les derniers travaux qui rendront la maison vraiment habitable et confortable. Il s’agit des menuiseries intérieures (portes et escaliers, notamment), des revêtements de sol et muraux, de l’éclairage intérieur mais aussi de la cuisine équipée. Pour ces réalisations, il est possible de faire appel à un professionnel. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez en prendre en charge certaines. Les revêtements muraux, comme les peintures ou le papier peint, sont à la portée de tous sans guide d’utilisation nécessaire.

Vous pourriez aussi aimer...

45 ans Brainbox
Actions fête des pères
en juin 2024