Logo Brainbox Logo brainbox

Domotique : quelle solution choisir pour bénéficier d’une maison connectée ?

Il y a encore quelques années, pouvoir activer son chauffage depuis son lieu de vacances, afin de préparer son retour, relevait de la science-fiction. Pourtant, c’est devenu possible aujourd’hui, grâce à la domotique, c’est-à-dire l’ensemble des technologies capable de rendre votre maison plus intelligente. Ouverture des portes ou des volets à distance, réglage de l’éclairage à distance, ou automatisation : avec la domotique, vous pouvez profiter d’une maison connectée.

Pour profiter d’une maison plus intelligente, qui facilite votre confort et vous permet même de faire des économies sur vos factures, vous serez amené à choisir une solution de domotique.

Mais alors, quelle solution de domotique est la meilleure ? Comment faire le bon choix ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ci-dessous.

quelle-solution-domotique-choisir-maison-connectee-1

Quel prérequis pour bien choisir la solution domotique de sa maison connectée ?

Vous souhaitez rendre votre maison plus intelligente en contrôlant le chauffage, les ouvertures et fermetures, ou encore l’éclairage depuis votre smartphone ? Cela est possible à condition de rassembler quelques prérequis.

Avant de jeter votre dévolu sur une solution de domotique, il est important de faire le point sur vos besoins. Il convient dans un premier temps de vous poser les bonnes questions :

  1. Que souhaitez-vous pouvoir contrôler à distance en priorité (éclairage, appareils électriques, chauffage, porte de garage, porte d’entrée, etc.) ?
  2. Souhaitez-vous améliorer la sécurité de votre habitat (télésurveillance, alarme, détecteur, etc.) ?
  3. Souhaitez-vous améliorer et optimiser le confort de votre maison (automatisation, contrôle à distance, etc.) ?

Il est essentiel d’établir la liste de vos besoins et de vos priorités, surtout si vous disposez d’un budget précis pour rendre votre maison plus intelligente. Parmi ces priorités, vous pourrez retrouver principalement :

  • la gestion de la consommation d’énergie, qui peut concerner le chauffage, l’éclairage ou même l’arrosage de votre jardin, et qui permet de faire des économies sur le long terme ;
  • l’assistance aux tâches quotidiennes, qui concerne généralement l’automatisation et la programmation, idéale pour les personnes dépendantes ;
  • la sécurité de la maison, qui concerne la protection de votre maison et de ses habitants.

À vous de hiérarchiser ces différentes préoccupations, pour savoir quels dispositifs sont les plus importants pour vous.

Quel protocole domotique choisir pour bénéficier d’une maison connectée ?

Après avoir préalablement établi votre liste de priorités et de besoins en matière de domotique, il est temps de choisir un protocole domotique. Le protocole désigne tout simplement le mode de communication qui est utilisé par les appareils connectés présents dans votre maison pour communiquer entre eux. Finalement, choisir son protocole domotique, c’est un peu comme choisir la langue commune qui devra être parlée par tous vos équipements, à la différence près que les langages ne sont pas l’anglais, le français ou le chinois, mais des protocoles comme Z-wave, Zigbee, RTS, ARW, EnOcean, etc.

Il est possible de distinguer deux types de protocoles :

  • le protocole fermé ;
  • le protocole ouvert.

Lorsque le protocole est fermé, seul le fabricant propose des équipements compatibles avec sa box. Seuls ses équipements parlent donc la même langue. Les équipements des concurrents ne comprendront pas cette langue et seront donc incompatibles. Ils ne pourront pas fonctionner avec la box. C’est ce que l’on appelle aussi les protocoles propriétaires, car ils n’appartiennent qu’à un seul fabricant. Ce type de protocole est apprécié pour sa sécurité, puisque s’il est fermé, il est plus difficile à pirater.

Au contraire, le protocole ouvert permet de bénéficier d’appareils domotiques compatibles entre eux et avec les différentes box du marché.

Chez Brainbox, nous avons pris le parti de proposer une solution souple et paramétrable. L’idéal est d’opter pour un protocole ouvert avec une passerelle IP, afin de ne pas vous retrouver bloqué avec un appareil incompatible. Cela est également plus pratique si vous avez besoin de remplacer l’un de vos équipements connectés : vous aurez un plus large choix. Si vous optez pour un protocole fermé, vous prenez le risque de devoir acheter de nouveaux appareils, surtout si le fabricant vient à disparaître, et vous ne pourrez pas non plus acheter d’autres équipements pour compléter votre système domotique.

L’avantage d’opter pour un protocole ouvert est également de bénéficier d’un plus large choix de box domotique.

Bon à savoir : dans le cadre d’un protocole ouvert, certains box sont capables d’utiliser plusieurs protocoles différents.

Quoiqu’il en soit et qu’importe le choix que vous ferez, il est important de choisir sa solution de domotique en restant attentif aux protocoles compatibles.

Quelle est la meilleure box domotique ?

Nous avons évoqué le protocole domotique, mais également la box. La box est l’appareil qui centralise une maison connectée. Elle permet donc de relier les différents appareils entre eux grâce à Internet. La box est ainsi un intermédiaire qui vous permet ensuite de pouvoir contrôler vos équipements directement depuis votre smartphone, ou même par reconnaissance vocale.

Mais alors, quelle box domotique choisir ?

Vous le savez à présent, il est dans un premier temps impératif de choisir une box domotique compatible avec le protocole utilisé par vos équipements domotiques.

Parmi les box compatibles avec le protocole de vos appareils, nous vous recommandons d’être attentif à différents critères pour choisir la meilleure box domotique. Il s’agit ainsi :

  • du nombre d’appareils à connecter, car le nombre de modules acceptés varie en fonction des box ;
  • du sérieux et de la réputation du fabricant ;
  • de la sécurisation des données ;
  • de la présence d’une batterie de secours en cas de coupure de courant.

quelle-solution-domotique-choisir-maison-connectee-2

Domotique filaire ou domotique sans fil : que choisir ?

Outre le protocole et la box qui concernent davantage l’aspect technique de la domotique d’une maison, il faut aussi s’intéresser à l’aspect plus pratique. Il est ici question de choisir entre une solution domotique avec un réseau câblé ou une solution domotique sans fil.

Dans le cadre d’un système domotique câblé, il convient d’installer des câbles dans toute la maison pour pouvoir connecter les différents équipements à la box. Nul besoin de chercher longtemps l’inconvénient majeur de cette solution, qui nécessite évidemment des travaux plus ou moins conséquents en fonction du nombre d’appareils à relier. Toutefois, le choix d’une domotique câblée peut tout à fait être envisagé lors de la construction d’une maison neuve ou lors de la rénovation totale d’un bâtiment. L’installation des câbles de domotique s’effectue alors en même temps que l’installation électrique de la maison. L’avantage majeur de la domotique filaire repose sur sa fiabilité, puisqu’elle est moins soumise à la stabilité des connexions Internet.

La domotique sans fil est plus simple sur le plan pratique, puisqu’il suffit de disposer d’une box internet servant de relais à la box domotique, et ce, pour piloter les équipements connectés de votre maison. Facile à mettre en œuvre, la solution domotique sans fil nécessite moins de maintenance. Cette solution est recommandée si vous ne souhaitez pas effectuer de travaux pour installer votre réseau domotique. Vous pourrez aussi profiter des avantages de la domotique dans votre maison plus rapidement.

Nous vous recommandons ces autres pages :

45 ans … Ça se fête !
Découvrez nos actions
en février 2024