Logo Brainbox Logo brainbox

L’entretien de la VMC, une condition indispensable au confort de votre intérieur

Pour qu’un logement soit sain, il convient de l’aérer et de le ventiler quotidiennement. Pour cela, rien de tel qu’une VMC, une ventilation mécanique contrôlée. Toutefois, avant de vous équiper, mieux vaut tout savoir sur l’installation d’une VMC. Ce système de ventilation vous permet en effet d’extraire l’air vicié de votre habitation, tout en évitant l’apparition de moisissures dues à un taux d’humidité trop élevé dans votre intérieur. Pour que votre maison bénéficie sur le long terme d’une ventilation efficace, il est indispensable que la VMC demeure propre et en parfait état de fonctionnement.

Comment alors entretenir une VMC ? Pourquoi faut-il veiller à son entretien ? Et à qui confier la tâche d’entretenir votre VMC ? On fait le point ensemble.

Comment entretenir une VMC ?-1

Pourquoi faut-il entretenir une VMC ?

La ventilation mécanique contrôlée sert à évacuer l’air pollué qui se trouve à l’intérieur de votre logement. Pour qu’elle s’acquitte correctement de sa mission, il faut donc effectuer un entretien régulier de cette VMC. Au fil du temps, elle risque en effet de s’encrasser et de devenir moins efficace et plus bruyante.

Votre système de renouvellement d’air doit donc être contrôlé pour empêcher toute accumulation de poussière sur les bouches d’aération ou dans les gaines. Cela est d’autant plus important que la création de bouchons de poussière risque d’endommager votre appareil, d’entraîner son vieillissement prématuré et de nuire à son bon fonctionnement.

Des moisissures, des problèmes d’humidité, notamment dans la salle de bain, et une dégradation générale du bâti peuvent apparaître lorsque le renouvellement d’air n’est pas correctement assuré. Cet air vicié peut avoir des conséquences sur la santé des personnes. Gardez en tête que l’air intérieur est souvent bien plus pollué que l’air extérieur. Alors, en complément de votre système de ventilation mécanique contrôlée, pensez à aérer votre logement chaque jour pendant 5 minutes.

Lorsque la VMC ne fonctionne pas correctement, celle-ci peut causer des nuisances sonores, car son moteur encrassé devient bruyant. Mais attention, car ce bruit peut avoir d’autres raisons. Le mauvais fonctionnement de la VMC peut aussi entraîner une plus grande consommation d’énergie. De mauvaises odeurs à l’intérieur de votre logement peuvent en outre s’installer en raison du mauvais fonctionnement de votre VMC.

Vous devrez donc penser à effectuer vous-même un nettoyage de la VMC une fois par trimestre. Tous les 3 ans, faites appel à un professionnel pour qu’il nettoie l’équipement. Il devra inspecter le caisson central, sans oublier les bouches d’extraction et les colliers de serrage. Il se chargera également du maintien des gaines et de la vérification des entrées d’air.

Un bon entretien de votre VMC lui garantit une durée de vie plus longue et préserve la santé des habitants. Il permet entre autres d’éviter tout risque de départs de feu dans les combles. Ce n’est qu’à la condition d’un parfait nettoyage de votre VMC que vous bénéficierez donc d’un bon renouvellement d’air dans votre maison.

Pour un complément d’information sur ce sujet, lisez notre article qui explique pourquoi il faut entretenir une VMC.

Quel entretien pour une VMC simple flux ?

Dans le cas d’une VMC simple flux, inutile de faire appel à un professionnel pour son entretien. En effet, il vous suffira de nettoyer les entrées d’air, les bouches d’extraction et le caisson moteur.

Pour les bouches d’aération, retirez-les délicatement des fenêtres. Si elles contiennent de la mousse, enlevez-la pour la nettoyer avec un pinceau ou un chiffon humide, voire du liquide vaisselle si elle est grasse. Vous pouvez aussi éliminer les poussières à l’aide de votre aspirateur. Renouvelez ce nettoyage tous les 6 mois.

Pour les bouches d’extraction de votre VMC simple flux, retirez délicatement la grille frontale et défaites la partie amovible. Nettoyez-la ensuite avec de l’eau chaude savonneuse ou au lave-vaisselle. Pour les bouches d’extraction fixes, utilisez un chiffon pour leur nettoyage.

Pensez à vérifier le bon fonctionnement des bouches d’extraction, en plaçant devant elles une feuille de papier toilette. Si cette dernière se plaque contre la bouche par effet d’aspiration, alors tout est opérationnel. Cet entretien des bouches d’extraction est à réaliser deux fois par an. Contrôlez également les piles des bouches équipées de détecteurs de présence.

Quant au caisson moteur, il doit être nettoyé tous les ans. Après l’avoir ouvert, il faut ôter les poussières et saletés accumulées dans le ventilateur. Et par mesure de sécurité, lavez aussi le réseau de gaines environ tous les 7 ans. Cela vous préservera de tout risque d’incendie dans vos combles.

De façon générale, il convient de procéder au nettoyage de la VMC chaque printemps, c’est-à-dire à l’issue de la période de grand froid hivernal, et ce, d’autant plus qu’il est possible de gagner en performance avec l’entretien d’une VMC.

Comment entretenir une VMC ?-2

Comment entretenir une VMC double flux ?

Le système de VMC double flux est souvent plus sophistiqué et complexe qu’un système de VMC simple flux. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à recourir à l’intervention d’un professionnel pour l’entretien de ce type de VMC. En effet, ce dernier se révèle plus contraignant.

Toutefois, il vous est tout de même possible de procéder par vous-même à la vérification de certains composants de cette VMC :

  • les filtres chaussettes sur les bouches d’extraction ;
  • le pré-filtre sur les bouches d’aération ;
  • les filtres à l’intérieur du caisson.

Il faut nettoyer les filtres des bouches d’extraction tous les 3 mois environ et procéder à leur changement tous les 2 ou 3 ans.

Quant au pré-filtre des entrées d’air, son entretien doit être régulier. Son encrassement dépend des saisons et de la localisation de votre habitation (en ville ou à la campagne). Les filtres du caisson doivent aussi être changés tous les ans.

Il est recommandé de faire procéder à l’entretien de votre VMC double flux par un professionnel, et ce, tous les 3 ans. Notez toutefois que pour une VMC à gaz, l’intervention d’un professionnel est obligatoire chaque année, car certains composants doivent être nettoyés ou changés annuellement.

Dans le cas d’une VMC double flux, le professionnel se chargera de la vérification de l’échangeur et procédera si nécessaire à son nettoyage. Il contrôlera aussi que l’évacuation des condensats, à savoir les liquides engendrés par la condensation, s’effectue correctement.

Qui peut nettoyer une VMC ?

Il vous est tout à fait possible de prendre en charge la plupart des opérations d’entretien de la VMC. Toutefois, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour certaines interventions de contrôle. C’est tout particulièrement le cas de la VMC à gaz, qui exige une maintenance spécifique tous les ans.

Il vous est en outre conseillé de vous procurer plusieurs devis pour l’entretien de votre VMC. Son coût s’élève généralement à une centaine d’euros si l’installation est facile d’accès et les combles praticables.

Sachez, en tout cas, qu’un professionnel vous proposera une offre de service d’entretien complète. Elle comprend généralement :

  • le nettoyage des divers composants de la VMC ;
  • la vérification de l’état du réseau de gaines et du caisson central, souvent situé dans les combles ;
  • le contrôle des entrées d’air situées sur les fenêtres ;
  • le dépoussiérage des ventilateurs ;
  • la vérification des manchettes de raccordement ;
  • le contrôle du bon fonctionnement des télécommandes ou des piles sur certaines bouches d’extraction ;
  • la mesure du débit d’extraction et d’arrivée d’air.

Comme vous l’aurez compris, il ne faut surtout pas négliger l’entretien de votre VMC. Son nettoyage régulier constitue l’une des conditions indispensables à son bon fonctionnement et à un air de bonne qualité au sein de votre maison. Globalement simple et réalisable par tous, cet entretien requiert toutefois l’intervention d’un professionnel pour certaines opérations.

Nous vous recommandons ces autres pages :

45 ans Brainbox
Actions fête des pères
en juin 2024